Bribes 4.8

Naviguer sous le sourire de la neige. 
Penser le vent jusqu’à l’étrave. 
Et dans la nuit 
un phare toujours qui nous esquive.

Cette entrée, publiée dans bribes, est taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien.