Archives par mot-clef : ombres

Mitsuke ( Tokaïdo – Tenryûgawa zu 28e relais)

au milieu du chemin au centre au midi même de Mitsuke d’entre les ombres qui s’enfuient les brumes oublieuses la barque longue du Tenryû ne parle pas divise incise lentement le jour si peu d’humains pour un rêve si peu … Continuer la lecture

Publié dans Tokaïdo | Marqué avec , , , , , , , , , ,

Les âpres traversées

Malgré les âpres traversées de la nuit organique lors de la mort de nos chevaux fous nos amours à l’encan et nos corps disgraciés nous aurions pu errer muets et las balayant incertains le bitume des villes de nos ombres … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , ,

Dires 113

amour. ville ouverte. où mon pas flotte sur une lumière de pavés. noyau des ombres qui s’enfuient. dans le granit du temps

Publié dans Dires | Marqué avec , , , ,

Dires 89

la lumière écorche quand elle veut ses ombres. j’y trébuche en un mot. fasciné

Publié dans Dires | Marqué avec , ,

Okabe ( Tokaïdo – Utsu no yama 21e relais )

passer Utsu lèvres gonflées de parfum d’algues de mousses enragées dans une nuit de couteaux passer Utsu enlacés des gouffres verts du torrent fous dansants avec les ombres belles dans les cailloux du temps entendre fluide et triste la voix … Continuer la lecture

Publié dans Tokaïdo | Marqué avec , , , , , , , , , ,

Fuchû ( Tokaïdo – Abegawa 19ème relais )

un chant lointain s’abandonne aux rides lentes de l’Abe c’est la plainte de Fuchû la vieille l’inassouvie où nous serons avant la nuit elle nous raconte l’herbe blanche et le vent dénudé aux pentes sombres de Shizukata le pardon la … Continuer la lecture

Publié dans Tokaïdo | Marqué avec , , , , , , , , , , , ,

Bribes 7.1

que murmure la bouche en peurs et ombres siennes dérivants faille singulière sur le béton du temps quelle raison se donne ce soir contrainte au vol encor

Publié dans bribes | Marqué avec , , , , ,