Archives par mot-clef : ventre

Maisaka ( Tokaïdo – Imagiri shinkei 30e relais )

dos noir d’Imagiri quand tu tremblais sous les caresses bleues de la folie d’un ventre d’une terre en furie attendais-tu déjà de Maisaka les voiles cierges de l’aube caressante les lèvres et les regards transportés par le vent dans la … Lire la suite

Publié dans Tokaïdo | Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Arrache-corps 8

ventre qui rond encore de mains penchées sur lui courbes sourires et tendres qui lui tissèrent cette peau de fleur jamais griffée les doigts paumes aussi dans la faille d’où naquit une rouille ancienne qui rode et ne s’éteindra pas … Lire la suite

Publié dans Arrache corps | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Bribes 10.1

ce que me coûte ce feu cet interminable printemps parmi les hommes cette main que je tiens fort dans le ventre de la nuit rien n’en témoigne sinon parfois de quelques mots blessés l’impossible ruissellement

Publié dans bribes | Tagué , , , , , ,

Dires 177

dans ton ventre il y a le doux héritage d’une saison à jamais inachevée. mille ans de soleils indéchiffrables

Publié dans Dires | Tagué , ,

Dires 172

chaque nuit je m’enfonce sous la mer comme un soleil blanc. dans l’abrupt j’y revis mes naufrages primitifs. ce sont mes offices le ventre nu de mes chagrins

Publié dans Dires | Tagué , , , , ,

Shima 25

alors germa la folle idée du bonheur sans brasier rosée sauvage au creux brusque des ventres l’aube ouverte tremblait fleur absolue

Publié dans Shima | Tagué , , , ,

Shima 12

jusqu’au ventre où l’amour fait son lit de rocailles sans brouillard ni remous le fleuve égalise

Publié dans Shima | Tagué , ,